Vendredi 12 février, une trentaine de scolaires mantais âgés de 14 à 20 ans ont représenté leur établissement (collège et lycée) dans le cadre d’un concours organisé par la Ville pour apporter des éléments de réponse à la thématique : “Nous, jeunes Mantais, comment pouvons-nous promouvoir et participer à la solidarité internationale ?”.

Les groupes d’entrepreneurs solidaires en herbe

Les groupes d’entrepreneurs solidaires en herbe

A l’initiative de l’association « Entreprendre pour apprendre » (EPA) Ile-de-France et en partenariat avec la ville de Mantes-la-Jolie, le Département des Yvelines et YCID, la manifestation s’inscrit dans le cadre duprogramme Innov’-EPA. Association née en septembre 2006, EPA Ile-de-France a pour but de développer l’esprit d’entreprendre chez les jeunes de 8 à 25 ans (CE2 au post-Bac), en collaboration avec le corps enseignant et des professionnels du monde de l’entreprise.

Les jeunes de Mantes-la-Jolie ont d’abord pris connaissance des différentes initiatives proposées par la Ville, le Département, YCID et la FADERMA (Fédération d’associations issues de la région de Matam au Sénégal), avant de se lancer à leur tour dans le montage d’un projet fictif de solidarité internationale en s’improvisant chefs de projet, avec  la finalité de créer une entreprise sociale et solidaire. En équipe, avec l’encadrement d’un coach, ils ont pu identifier une zone d’intervention de leur projet et un besoin et définir les objectifs souhaités. L’éducation et la santé sont les principaux thèmes retenus.

Mme Lemoine, professeur d’éco-gestion au lycée de Jean Rostand se réjouit de voir nombre de ses élèves réceptifs à ce type d’animation, et entend bien encourager leur investissement en renouvelant l’expérience. Marion Lepinay, de EPA salue « l’esprit d’initiative des jeunes portés par une problématique accessible qui leur parle ». La diversité des profils et la pluralité des expériences génère une source d’inspiration riche qui va forger la créativité du projet.

En fin de journée, l’ensemble des projets a été présenté à deux jurys qui ont délibéré suivant la pertinence, le travail en équipe, la faisabilité et la stratégie commerciale du projet. L’équipe à l’initiative du projet « APEN », portant sur la construction d’un orphelinat à Katmandou au Népal, a reçu le grand prix du trophée solidaire décerné par le Président du Conseil départemental, Pierre Bédier et le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay. Quatre autres prix ont été décernés élèves pour leur projet de solidarité internationale.
Source : Conseil départemental des Yvelines