«Le programme MEDIA a permis aux films européens d’atteindre de nouveaux spectateurs au-delà des frontières, dans des cinémas, des festivals, des écoles, mais aussi en ligne. Nous devons nous appuyer sur ce succès et poursuivre nos efforts afin de faire en sorte que les Européens, en particulier les jeunes natifs du numérique, aient accès à une offre légale vaste et diversifiée de contenus audiovisuels. Une telle approche va de pair avec les mesures que nous prenons pour lutter contre le piratage.»
Andrus Ansip, vice-président pour le marché unique numérique européen
«Grâce au programme MEDIA, nous aidons les créateurs à développer, à coproduire, à distribuer et à promouvoir leur travail artistique. Il s’agit d’un outil européen essentiel à la compétitivité du secteur de l’audiovisuel. Nous croyons en des contenus innovants et de grande qualité, et nous devrions les aider à prospérer au sein du marché unique numérique.»
M. Günther H. Oettinger, commissaire européen pour l'économie et la société numériques
«Les créateurs européens sont aux avant-postes de la scène mondiale. Or le programme Europe créative de l’Union européenne est essentiel pour s’assurer qu’ils puissent continuer à produire des contenus de très haut niveau et à atteindre un large public. Nous continuerons à les soutenir, notamment grâce à des outils innovants, comme le mécanisme de garantie en faveur des secteurs de la culture et de la création, qui aide les PME actives dans ces secteurs à accéder à des financements.»
M. Tibor Navracsics, commissaire chargé de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport

C’est le programme du secteur audiovisuel européen !

 

25 ans de programme MEDIA

Depuis son lancement en 1991, le programme MEDIA qui fait partie du programme «Europe créative» de l’UE pour les secteurs de la culture et de la création, apporte son soutien à la transformation constante de l’industrie audiovisuelle et favorise la coopération créative par-delà les frontières.

Il a investi plus de 2,4 milliards d’euros dans la diversité culturelle, la créativité et le contenu européens et il a contribué au développement de milliers de films ainsi qu’à leur distribution et à leur promotion au plan international.

Il a établi des liens entre les professionnels et a permis de dispenser une formation de grande qualité à des milliers de producteurs, de réalisateurs et de scénaristes.

25 ans après la création du programme, l’industrie audiovisuelle est à présent confrontée à de nouveaux défis, car elle doit rester innovante, améliorer sa compétitivité et atteindre des publics nouveaux et plus larges au sein du marché unique numérique.

 

(source: communiqué de presse)

voir le pdf

voir le pdf

voir le pdf