Trouver son stage pratique ou son premier poste d’animateur

C’est le moment où l’on se bouscule au portillon ! Pour certains jeunes, trouver un stage relève du casse-tête…Il vaut donc mieux s’organiser et se préparer à cette première recherche d’emploi. Voici quelques pistes :

  • les grands groupes de formation BAFA (UFCV, CEMEA, les Francas…) peuvent aider leurs stagiaires à trouver un poste d’animateur.
  • les Centres Information Jeunesse reçoivent des offres de jobs notamment dans l’animation. Vous pourrez y trouver des postes pour valider votre stage pratique, mais aussi des postes d’animateur pendant les vacances scolaires et à plein temps.
    A Yvelines Information Jeunesse, nous vous proposons toute l’année des offres d’emploi en animation. Ces offres sont accessible sur panneaux d’affichage dans nos locaux ou bien consultables sur le présent site :
  • vous pouvez aussi proposer directement votre candidature auprès de diverses structures : centres de vacances, de loisirs, centres de séjours linguistiques, mairies…Attention toutefois, vous risquez d’envoyer un nombre considérable de candidatures spontanées sans obtenir automatiquement de réponse.

Afin de vous donner le maximum de chances, faites le point sur votre profil (êtes-vous plutôt mer, ski, vélo, théâtre, camp itinérant… ?) et sélectionnez les organismes en fonction de leur spécialité. Si vous n’obtenez pas de réponse à votre candidature après une semaine, voire quinze jours, recontactez-les par téléphone ou rendez-vous directement à la structure pour voir le directeur.

Voici quelques sites pour trouver des informations ou un emploi d’animateur sur le web :

- http://cij.valdoise.fr
- www.jobanim.com
- www.planetanim.com
- www.animnet.com
- www.animjobs.com
- www.pratiquesdanims.com

Les différentes structures d’accueil

Un accueil collectif de mineurs (ACM) est le nom qui désigne un centre de vacances ou de loisirs (CVL) en france.

Le séjour de vacances

Il fonctionne durant les vacances scolaires (petites et grandes vacances) et accueille un groupe d’enfants dans un site ayant un lieu d’hébergement. A la mer, à la campagne ou à la montagne, il propose en général des activités spécifiques comme la voile, le vélo, la randonnée…Le centre peut être fixe ou itinérant et certains organismes proposent également des séjours à l’étranger.

Toutes les tranches d’âge sont concernées, de 4 ans à 18 ans (et parfois plus). L’animateur prend donc en charge les enfants ou adolescents, durant une semaine à un mois, de son lever à son coucher. Il est nécessaire d’avoir un bon sens des responsabilités ainsi qu’une bonne résistance physique.

Indemnisation : dans les centres de vacances, les animateurs ne sont pas rémunérés mais “indemnisés”. Le transport ainsi que l’hébergement et les repas sont pris en charge, ce qui peut expliquer la rémunération peu élevée, sans compter le dépaysement en France ou à l’étranger ! Pour un stagiaire, la rémunération minimum est fixée par la convention collective de l’animation socioculturelle.
Pour connaître les coordonnées des centres de vacances : www.gincv.com

L’accueil de loisirs

Ces structures sont gérées par les mairies ou des associations qui prennent en charge les enfants (souvent de 3 à 17 ans) le mercredi, le samedi, pendant les vacances scolaires et parfois avant ou après la classe. L’animateur rentre donc chez lui tous les soirs et seul son repas de midi est pris en charge.

Indemnisation : les animateurs sont souvent indemnisés par la municipalité. La rémunération est donc beaucoup plus élevée que dans les centres de vacances. On peut y être recruté à l’année ou au moment des vacances.

L’accueil de jeunes

Ces structures sans hébergement accueillent les jeunes de 14 ans ou plus pendant au moins 14 jours au cours de l’année scolaire.

L’accueil de scoutisme

Avec ou sans hébergement, l’accueil de scoutisme doit être organisé par une structure dont l’objet est le scoutisme et bénéficier d’un agrément national.