De la 6e à la 3e

Le collège, c’est 4 années d’études divisées en 3 cycles pédagogiques. Les programmes du collège ont pour objectif d’inculquer aux collégiens connaissances et méthodologie, axées autour des matières suivantes : français – histoire géographie – langues vivantes et anciennes – enseignements artistiques – culture scientifique et technique – éducation civique – éducation physique et sportive – technologies de l’information et de la communication.

Le cycle d’adaptation= classe de 6e

L’entrée en classe de 6e implique de choisir une langue étrangère.

Le cycle central = classes de 5e et 4e

En plus de l’approfondissement des matières étudiées en 6e, les élèves de 5e et 4evont découvrir la physique-chimie, faire le choix d’une deuxième langue étrangère ou régionale et peuvent suivre facultativement un enseignement de langue ancienne (latin).

Le cycle d’orientation = classe de 3e

La dernière année d’étude au collège est aussi une des plus importante : découverte du monde professionnel, examen du brevet, choix d’orientation…c’est une année charnière décisive pour le jeune.

Le diplôme national du Brevet (DNB)

Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large part au contrôle continu et comporte une épreuve orale et trois épreuves écrites à la fin de la troisième.

Sont pris en compte pour l’attribution du diplôme national du brevet :

  • un examen écrit qui comprend trois épreuves : français, mathématiques, histoire-géographie – éducation civique
  • une épreuve orale d’histoire des arts passée au sein de l’établissement
  • les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année en classe de troisième
  • la validation de la maîtrise des compétences du socle commun

Pour obtenir le diplôme national du brevet, il faut la moyenne sur l’ensemble des notes et la validation du socle commun.

Le DNB comporte 2 séries : générale et professionnelle. Les sujets des épreuves écrites sont nationaux.

Il existe des spécificités pour les candidats handicapés, les sections internationales, établissements franco-allemands, français-langue régionale et l’enseignement agricole.

Autres certificats

Ces certifications permettent aux collégiens de valider un niveau de connaissances et de compétences.

Le Certificat de formation générale (CFG)

Le CFG est un diplôme auquel peuvent se présenter des élèves dans leur dernière année de scolarité obligatoire. Il atteste de la maitrise des connaissances de base dans trois domaines : français, mathématiques, vie sociale et professionnelle.

Les modalités d’obtention du CFG sont différentes selon le profil du candidat. Pour se présenter à l’examen, contactez les http://cache.media.education.gouv.fr/file/Accueil/79/0/organigramme_dsden_95_16_17_4oct_669790.pdf qui fixent les dates des sessions, organisent l’examen et délivrent les diplômes.

Le Brevet informatique et internet ou B2i

Le B2i n’est pas un examen mais une validation, au cours de l’année scolaire, par les enseignants pendant leurs activités pédagogiques disciplinaires, l’informatique n’étant pas considéré comme une discipline. L’évaluation des compétences en situation concrète permet un réel apprentissage aux utilisations des technologies de l’information et de la communication.

Cinq domaines de compétences sont évalués :

  1. S’approprier un environnement informatique de travail
  2. Adopter une attitude responsable
  3. Créer, produire, traiter, exploiter des données
  4. S’informer, se documenter
  5. Communiquer, échanger

Lorsque le collégien maîtrise 23 des 29 compétences listées dans sa feuille de position, il obtient le B2i collège.

Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR)

Les ASSR font partie intégrante des programmes au collège. Elles permettent de vérifier les connaissances de sécurité routière progressivement acquises tout au long de la scolarité, à savoir :

  • L’ASSR 1 permet de s’inscrire à la formation pratique du brevet de sécurité routière (BSR). Le BSR est obligatoire pour conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans. La formation théorique et pratique concerne tous les élèves de cinquième et les élèves âgés de 14 ans, au plus tard à la fin de l’année civile, ainsi que les élèves ayant échoué précédemment au BSR.
  • L’ASSR 2 concerne tous les élèves de troisième et les élèves âgés de 16 ans, au plus tard à la fin de l’année civile, ainsi que les élèves ayant échoués précédemment. Cette attestation est obligatoire pour s’inscrire aux permis de conduire des catégoriesA et A1 (permis moto) , B (permis voiture) et B1 (permis quadricycle lourd à moteur).

L’ASSR 1 et 2, qui constituent la partie théorique, permettent de connaître les règles de circulation et de sécurité routières. La partie pratique (5h de conduite sous le contrôle de professionnels agrées par les préfectures) concerne les jeunes souhaitant conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur. Cette pratique ne concerne pas l’Education nationale mais se fait à titre individuel.