Oui, on peut se spécialiser à l’université et même apprendre un métier ! Petit tour d’horizon des différentes filières pro.

Faire le choix d’étudier à l’université ne signifie pas automatiquement opter pour une filière généraliste, sans lien avec le monde de l’emploi. En effet, au delà du classique licence – master – doctorat (LMD), l’université délivre également des diplômes professionnels.

Diplôme universitaire de technologie (DUT) : Bac + 2

Le DUT se prépare en 2 ans au sein d’un institut universitaire de technologie (IUT) rattaché à l’université. Peuvent se former, les bacheliers généraux (2/3) et les bacheliers technologiques (1/3) dans une spécialité compatible avec le bac obtenu. 24 spécialités sont proposées dans les domaines de la production et des services. Cette formation alterne enseignements théorique et pratique ce qui permet aux détenteurs du DUT de s’insérer sur le marché du travail mais également de continuer des études (2/3 d’entre eux).

Programmes pédagogiques nationaux des DUT
Les IUT en Ile-de-France

Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) : Bac + 2

Préparé à l’université en 2 ans après le bac, le DEUST s’adresse aux bacheliers généraux et technologiques qui ont un projet professionnel précis et souhaitent se diriger rapidement vers la vie active. Les détenteurs d’un DEUST peuvent éventuellement continuer vers une licence professionnelle.

8 DEUST sont proposés en Ile-de-France :

  • DEUST systèmes d’information et réseaux, gestion et développement
  • DEUST Biotechnologies
  • DEUST Electronique et micro-informatique
  • DEUST Assistant micro-réseau-logiciel
  • DEUST Métiers de la forme
  • DEUST Maintenance aéronautique
  • DEUST Animation et gestion des activités physiques, sportives et culturelles
  • DEUST Métiers de l’aménagement et des activités sociales

 

Diplôme universitaire (DU) : bac + 2 à bac + 4

Le DU est délivré par une université française, contrairement aux diplômes nationaux (licence, master, doctorat) qui sont des diplômes nationaux, délivrés au nom du ministère de l’Education nationale. Ces formations sont organisées par chaque université, en fonction des spécialités de l’université et des particularités régionales. Certaines de ces formations sont proposées en partenariat avec plusieurs universités, ce sont les DIU (diplôme interuniversitaire).

Les DU couvrent de nombreuses disciplines, il en existe une cinquantaine en France. Ils peuvent être de niveau bac + 3 ou bac + 5.

DU proposés en Ile-de-France :

  • DU de Droit européen
  • DU LLM in french and european law taught in English
  • DU Economics and Corporate English (ECE)
  • DU Systèmes Informatiques
  • DU Management dans les pays en voie de développement
  • DU Programme international de management

 

Licence professionnelle : bac + 3

Organisée dans le cadre de partenariats avec les secteurs professionnels et ouverte aux diplômés de DEUG, DEUST, DUT, BTS ou équivalent, elle permet aux étudiants issus de formations courtes d’obtenir un niveau bac + 3 en un an, dans le cadre d’un cursus classique ou en alternance, en France ou à l’étranger.

La licence professionnelle s’inscrit dans le projet d’harmonisation européenne. Son objectif est d’apporter les fondements d’une activité professionnelle en obtenant la reconnaissance d’un diplôme national.

Tous les secteurs professionnels sont représentés avec plus de 1800 licences pro sur le territoire.

Plus d’informations : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20181/licence-professionnelle.html > informations et liste des licences pro en France
 

Master professionnel : bac + 5

La formation comprend une année de tronc commun (master 1) puis, après sélection sur dossier scolaire, entretien, voire tests, une année de spécialisation professionnelle en master professionnel (master 2). L’objectif de ce master est l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Diplômes d’institut universitaires professionnalisés (IUP) : bac + 5

Initialement accessible avec un bac + 1 et de niveau bac + 4 avec l’obtention d’un titre d’ingénieur maître, les formations en IUP se sont transformées. Depuis la réforme universitaire LMD, les IUP intègrent le plus souvent une validation licence(bac + 3) en fin de première année puis master professionnel (bac + 5) en fin de cursus.

L’admission à l’IUP se fait à bac + 2 ou bac +3 selon que l’entrée se fasse en licence ou en master (M1).

Attention la sélection est importante avec concours, examen du dossier, test et entretien.

 

Diplôme de recherche technologique (DRT) : bac + 6

Le DRT est un diplôme national de niveau bac + 6 d’une durée de 18 mois à 2 ans selon le profil (étudiants en dernière année d’école d’ingénieur – étudiants diplômés d’IUP).Cette formation allie recherche et technologie avec une formation académique et des travaux de recherche technologique.

Plus d’informations : www.scuio.org