Vous êtes salarié et vous voulez vous former ? Votre interlocuteur privilégié sera le FONGECIF (fonds de gestion du congé individuel de formation).

Vous aurez plusieurs possibilités selon votre type de contrat (CDI, CDD, temps partiel ou complet) et votre ancienneté.
En effet, il existe de plusieurs actions de formation différentes : bilan de compétence, congé et Compte Personnel de Formation (CIF, CPF). A vous de voir ce qui correspond le mieux à la réalisation de votre projet.
Selon les cas, vous devrez faire une demande officielle au service ressources humaines qui pourra refuser une seule fois votre projet.
Dans tous les cas, vous devrez constituer un dossier de demande de financement à déposer au FONGECIF plusieurs mois avant le début de votre formation.

Depuis janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF).
Le CPF est ouvert à toute personne à partir de 16 ans (Par dérogation, 15 ans pour un apprenti) et engagée dans la vie active quel soit son statut ( salarié, demandeur d’emploi, jeunes sortis du système scolaire…)
Les heures de formation acquises dans le cadre du CPF (24h par an) sont conservées, même en cas de changement de situation de son bénéficiaire. Attention les heures de DIF non utilisées doivent être reportées sur le CPF par le bénéficiaire sur le site suivant : www.moncompteformation.gouv.fr

Pour vous y retrouver, consulter le site du FONGECIF d’Ile de France qui vous donnera les informations adaptées à votre statut : www.fongecif-idf.fr

Concernant les organismes de formation, reportez-vous à notre article dédié en cliquant ici.