La campagne de sensibilisation 2016-2017 :


La violence a différent visages : violence physique ou psychologique, à l’école, au travail ou au sein de la famille.

La violence physique porte atteinte à l’intégrité physique d’une personne : agressions, vol avec violence, voire agressions et violences sexuelles…

Elle peut également être dirigée contre soi-même (mutilations, conduites à risques, jeux dangereux…).

La violence psychologique, plus insidieuse, a pour but d’amoindrir l’autre, de l’humilier (harcèlement, injures, menaces, racket, bizutage…).

« LA SOLUTION C’EST D’EN PARLER »

En cas de problème il faut d’abord en parler à ses parents ou à des proches. Il est important de ne pas se sentir responsable, de ne pas avoir honte, de ne pas croire qu’on peut tout résoudre tout seul, de surmonter la difficulté de parler et la peur d’être incompris.

Si certains subissent la violence et se taisent, c’est le plus souvent par peur. Il est donc important ‘être solidaire de ces derniers et de ne pas les laisser s’isoler. Parallèlement, la loi ordonne à toute personne mise au courant de mauvais traitements ou d’abus sexuel de prévenir les spécialistes qui peuvent agir. Voisins, enseignants, témoins doivent intervenir en s’adressant (anonymement) aux services, qui se chargent d’alerter l’administration compétente.

De nombreux dispositifs d’information et d’écoute existent, pour permettre à chacun de réagir. Associations et antennes d’accueil et d’écoute par téléphone œuvrent pour les enfants en danger.

(source: Fiche Actuel CIDJ 5.53)

Adresses utiles :

 

Les Maisons des adolescents

Elles ont pour mission d’informer, de conseiller, d’accompagner les adolescents, leurs familles et les professionnelles au contact des jeunes. Le but est de favoriser l’accès aux aides, souffrance physique, psychique et sociale. Ils bénéficient d’une écoute rapide, à proximité de chez eux, et ils peuvent être orientés vers des prises en charge plus spécialisées. (Source: Actuel Cidj 5.53)

  • MAISON DES ADOLESCENTS DES YVELINES SUD
    « Maison Despagne 50 rue Berthier »
    78000 Versailles
    Horaires : sur rendez-vous uniquement
    📞 Téléphone : 06 61 81 88 02
    📧 mdasudyvelines@gmail.com
    www.rpsm78.com
  • MAISON DES ADOLESCENTS DES YVELINES SUD
    « IPS – Institut de promotion de la santé »
    3, place de la mairie
    78190 Trappes
    Horaires : sur rendez-vous uniquement
    📞 Téléphone : 06 61 81 88 02
    📧 mdasudyvelines@gmail.com
    www.rpsm78.com
  • MAISON DES ADOLESCENTS DES YVELINES NORD
    81 rue St Sébastien
    78300 Poissy
    Horaires : Accueil téléphonique uniquement
    📞 Téléphone : 06 40 66 80 94 (du lundi au vendredi de 9H30 à 17H30)
    📧 mdayvelinesnord@gmail.com
    www.mdayvelinesnord.fr

 

Les Points d’accueil et d’écoute jeunes (PAEJ)

Ils s’adressent en priorité aux adolescents et jeunes majeurs rencontrant des difficultés : conflits familiaux, mal-être, échec scolaire, conduites à risque, violences, fugue… Ils reçoivent aussi les parents confrontés à des difficultés éducatives face à leur adolescents. (Source: Actuel Cidj 5.53)

Dans les Yvelines : Consultez notre page Les Points d’Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ)

 

Enfance en danger :

Le 119, pour l’enfance en danger
En appelant le 119 « Allô enfance en danger », les jeunes victimes de mauvais traitements sont écoutés et aidés par une cinquantaine de professionnels, quels que soient leurs ennuis familiaux, scolaires ou autres. Ce numéro d’urgence est accessible de toute la France et des Dom-Tom. L’appel est gratuit et n’apparaît pas sur les factures détaillées. (Source: ActuelCidj)
📞 119 (24H/24, 7jours/7)
www.allo119.gouv.fr

Violences à l’école :

SOS VIOLENCE- HARCELEMENT- BIZUTAGE
📞 0 800 008 624 (du lundi au vendredi, 9H à 12H30 et de 14H à 17H30, appel gratuit depuis un poste fixe)
Victimes, auteurs ou témoins de violences ; élèves et personnel enseignant dans le cadre scolaire sur l’académie de Versailles.

Non au harcèlement
📞 30 20 (du lundi au vendredi de 9h à 18h (sauf jours fériés), appel gratuit)
Pour les élèves, familles ou professionnels, victimes ou témoins de faits de harcèlement.

Net Ecoute
📞 0800 200 000 ( n° vert national, du lundi au vendredi de 9H à 19H)
Service d’écoute gratuit, anonyme, confidentiel pour répondre à vos questions au sujet d’internet, du téléphone portable, et des jeux vidéo.
www.netecoute.fr

Comité national contre le bizutage
www.contrelebizutage.fr

Depuis avril 2015, les Yvelines comptent désormais le premier accueil de jour pour les femmes victimes de violences. Groupe de paroles, informations juridiques, présence d’un psychologue…

L’Etincelle
1, Avenue Nicolas-About
78180 Montigny-le-Bretonneux
📞 06 10 40 74 07

Radicalisation Violence Enrôlement Djihadiste

Le Ministère de l’Intérieur a mis en place un numéro vert 0 800 00 56 96 ainsi qu’un site internet www.stop-djihadisme.gouv.fr

Ce site vise à informer de manière pédagogique, par le biais d’infographies, vidéos et témoignages, l’ensemble des citoyens afin qu’ils puissent comprendre et agir contre la menace terroriste, décrypter la propagande djihadiste et se mobiliser pour lutter efficacement contre le terrorisme.