Protection Universelle Maladie (PUMA) et Couverture Maladie Universelle (CMU) complémentaire, ce n’est pas la même chose, vous trouverez ici des informations pour faire la différence ainsi que d’autres dispositifs.

Protection Universelle Maladie (PUMA)  & Couverture maladie universelle (CMU)

La Protection Universelle Maladie (PUMA)

Elle remplace, depuis janvier 2016, la CMU de base et permet une prise en charge des frais de santé sans rupture de droits en cas de changement de situation professionnelle (perte d’emploi…), familiale (séparation…) ou de résidence. Si vous ne bénéficiez d’aucun régime d’assurance maladie et résidez en France de manière stable et régulière, que vous soyez français ou étranger, vous avez droit à la PUMA qui donne droit à la prise en charge de vos frais de santé à titre personnel et de manière continue tout au long de la vie.

Par contre, sans assurance complémentaire, vous serez redevable du ticket modérateur et du forfait hospitalier, c’est-à-dire la part non prise en charge par l’assurance maladie. Les personnes étrangères doivent posséder un titre de séjour en cours de validité ou un document prouvant la demandé de renouvellement ou bien une attestation de dépôt de demande d’asile.

D’autre part, au dessus d’un certain plafond de ressources, les assurés devront s’acquitter d’une cotisation. Les bénéficiaires de l’ACS ou de la CMU complémentaire sont exonérés de cette cotisation.

La CMU complémentaire

Vous disposez de faibles ressources et souhaitez bénéficier d’une protection complémentaire, la CMU complémentaire est gratuite et vous permet d’être couvert à 100% sans avance de frais, pour la plus grande partie de vos dépenses de santé.Elle est accordée pour un an sous conditions de ressources pour les personnes résidant en France depuis plus de 3 mois en situation régulière.

Pour en savoir plus, contactez la caisse d’assurance maladie de votre domicile. Depuis juin 2014, la CMU C est étendue pour les étudiants isolés en situation précaire. Ils pourront en bénéficier indépendamment du foyer de leurs parents

L’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS)

Si vous avez de faibles ressources et remplissez les conditions d’accès, vous pouvez bénéficier de l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) sous forme d’une attestation-chèque que vous présenterez à la complémentaire santé de votre choix.

Chaque membre du foyer de plus de 16 ans reçoit une attestation-chèque à son nom, à remettre à un organisme complémentaire proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS (voir la liste des offres).  Pour en savoir plus, contactez votre caisse d’assurance maladie.

L’Aide médicale de l’État (AME)

L’Aide Médicale de l’Etat s’adresse aux personnes étrangères résidant en France de manière ininterrompue depuis plus de trois mois, mais qui sont en situation irrégulière. Elle leur donne un accès aux soins pour un an sous les mêmes conditions de ressources que la CMU complémentaire.

Pour en savoir plus, contactez la caisse d’assurance maladie de votre domicile.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cmu.fr et www.ameli.fr